Faire son hydrolat de mélisse

September 4, 2017

 

 

Si vous avez encore des plantes aromatiques telles que la mélisse qui poussent dans votre jardin, vous pouvez vous faire votre propre hydrolat (votre maison va sentir bon!!). La mélisse a tendance a pousser en abondance dans le jardin, et si on l'a coupe pendant l'été on peut avoir une belle repousse jusqu'en Octobre.

 

 

Matériel

Une grande casserole avec un couvercle rond, de préférence, que l'on puisse inverser

 

Un panier a légumes qui rentre dans votre casserole

 

Un petit bocal en verre qui va etre déposé dans le panier a légumes

 

Des glaçons ou de l'eau glacée

 

De l'eau distillée

 

 

Le principe

C'est le même que celui utilisé pour extraire les huiles essentielles par entraînement a la vapeur d'eau avec un alambic. Ici c'est du "fait maison" et le matériel est très simple, pas très pro, mais cela donne un hydrolat tres agreable et vous aurez une maison très parfumée. 

 

On fait chauffer l'eau distillée pour créer de la vapeur d'eau, celle-ci va entraîner les composés volatiles présents dans les plantes. Ces dernieres ont été posées auparavant dans un panier a légumes dans la casserole, au-dessus de l 'eau. La vapeur d'eau, riche en molécules aromatiques, va ensuite se condenser au contact d'un couvercle refroidi par des glaçons ou de l'eau glacée et tomber dans un petit bol.  Cette eau est votre hydrolat.

 

Si on utilise une quantité suffisante de plantes aromatiques on peut même apercevoir quelques gouttes d'huile essentielles (HE) qui surnagent dans l'eau distillée :). Pour la mélisse il faut une tres large quantité de plantes pour obtenir de l'HE, donc on n'en apercevra peut-être pas.


Dans mon cas, j'ai utilisé a peu près 120g  de mélisse (en incluant certaines tiges), 700 ml d'eau distillée, et récolté a peu près 250 ml d 'hydrolat de mélisse avec.

 

 

Procédé

  • On récolte la plante aromatique de notre choix . Pour certaines plantes comme la mélisse, l'idéal est de cueillir juste avant ou pendant la floraison car c'est le moment ou elles contiennent le plus d'essences. 

 

  • On ajoute l'eau distillée au fond de la casserole. Cette eau ne devrait pas dépasser le panier a légumes car il est préférable que les plantes ne baignent pas dans l'eau. La distillation se fait seulement par la vapeur d'eau, afin de garder les propriétés des principes actifs.

 

  • On dépose les plantes dans le panier et on pose le panier dans la casserole. Ici j'ai laissé quelques tiges sur la mélisse, et j'ai rajouté quelques feuilles de verveine ramassées dans le jardin.

 

 

  • On pose un bocal en verre ou en inox que l'on met au centre du panier, c'est la ou l hydrolat va se condenser.

 

 

  • On recouvre la casserole avec un couvercle inversé. J'ai un couvercle un peu rond  ce qui fait que quand on l'inverse, l'eau condensée descend jusqu'au centre du couvercle et tombe directement dans le petit bol. Idéalement le couvercle devrait avoir un bon contact avec la casserole afin d'éviter les fuites.

 

 

  •  Sur le couvercle on rajoute des glaçons avec un peu d'eau froide pour que le couvercle soit bien en contact avec les glaçons et refroidisse bien. Cette fois, j avais oublié de préparer des glaçons donc j'ai utilisé un pack de congélation avec un peu d'eau froide.

 

  • On fait chauffer a feu doux-moyen pendant 45 min-une heure et on récolte l'hydrolat dans le petit bol.  

  • En utilisant 120g  de mélisse, 700 ml d'eau distillée, j'ai pu récolter a peu près 250 ml d'hydrolat de mélisse apres 45 min. L'hydrolat doit se conserver au frais et a l'abri de la lumiere. Il se garde a peu près 6 mois

 

L'hydrolat de mélisse peut etre utilisé pour faciliter le sommeil, pour bien dormir, J'en met souvent une cuillerée dans un petit verre d'eau pour ma fille quand elle n'arrive pas a trouver le sommeil.

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Archives
Please reload

Numero Siren 822347654

 

© 2017 Wix.com

 

 

 

 

Hélène Pélissier

Ateliers et Stages Herboristerie

Conseillère en Plantes Médicinales et Aromatiques