Le souci officinal - Calendula officinalis

Le souci officinal - Calendula officinalis

Le calendula, ou souci officinal est une petite plante aux fleurs jaune orange qui pousse facilement dans nos jardins. Elle fait partie de la famille des Asteracées.

Partie utilisées : principalement les fleurs avec le réceptacle (Maria Treben recommande d’utiliser toute la partie aérienne)

Composition : Elle contient des terpènes, des flavonoides, acides phénols caroténoides, coumarines, quinones, polysaccharides et de l’huile essentielle en faible quantité (Ashwlayan et al 2018)

Propriétés : le souci est une petite plante formidable aux nombreuses propriétés : calmantes, apaisantes, cicatrisantes, anti-inflammatoires, anti-bactériennes, anti-fongiques,…

Elle est excellente pour types de problèmes de peau, les irritations, coupure, brûlures, eczéma, les engelures, dermatites, les blessures, les mycoses, etc…. Elle est excellente pour guérir les plaies et bobos des enfants. Ses propriétés anti-inflammatoires, sa richesse en flavonoides la rendent aussi intéressante pour les varices.

Elle est aussi utilisée en interne

Elle est apaisante pour toutes les muqueuses : digestives, buccales, vaginales. Elle va ramener de la douceur partout, donc va être utile pour soigner toute les inflammations de l’intestin, ou de la gorge par exemple, les maladies type Crohn, les ulcères, mais aussi les vaginites…Elle va aider a éliminer les bactéries, les champignons… C’est aussi un excellent vermifuge

Stimulante du système lymphatique, elle favorise son drainage. Lorsqu’on a les ganglions gonflés, une congestion au niveau de la lymphe, elle va aider à nettoyer en douceur et stimuler l’immunité. Ce sont les poylsaccarides qu’elle contient qui lui confèrent des propriétés immmostimulantes. Elle est aussi antivirale. Certaines études in vitro ont même montré qu’elle empêcherait le virus du SIDA (HIV) de se répliquer (Kalvatchev Z, et al 1997). Sudorifique, elle fait tomber la fièvre lors de la grippe. C’est donc une plante utile pour combattre les infections hivernales.

Ses propriétés hépatoprotectrices permettent de drainer le foie tout en douceur. Une étude a montré que les extraits de calendula protégeaient le foie chez les rats ayant ingéré une haute dose d’acétominophène (équivalent au paracétamol) (Ashwlayan et al 2018)

D’autres études in vitro ont montré que les extraits de calendula avaient des propriétés anti tumorales semblables à celles du taxol, et qu’ils augmentent la prolifération des lymphocytes (Jmenez medina et al 2016). Maria Treben, herbaliste Autrichienne la recommandait en tisane pour le cancer du sein associée à l’ortie et l’Achillée millefeuille.

Lorsque les regles tardent à arriver on peut l’utiliser pour son action emménagogue (qui favorise l’apparition des règles)

Utilisations

En interne :

En tisane : une poignée de fleurs/tasse

En teinture mère 15 à 30 gouttes 2x /jour

En externe :

Teinture mère diluée à 1/5 à 1/10

Macérat huileux, pommade, lotion et compresses

Macérat : On utilise les fleurs entières pour faire des macérats huileux (c’est le réceptacle de la fleur riche en résine qui contient les principes actifs), qui peuvent être utilisés pour fabriquer des pommades ou des crèmes.

Bibliographie

Anti-HIV activity of extracts from Calendula officinalis flowers.

Kalvatchev Z, Walder R, and Garzaro D. Biomed Pharmacother. 1997;51 (4):176-80.

Therapeutic Potential of Calendula officinalis Ashwlayan VD, Kumar A, Verma M, et al. Pharm Pharmacol Int J. 2018; 6 (2):149-155. DOI: 10.15406/ppij.2018.06.00171

A new extract of the plant calendula officinalis produces a dual in vitro effect: cytotoxic antitumor activity and lymphocyte activation Jimenez-Medina E, Angel Garcia-Lora, Laura Paco, Ignacio Algarra, Antonia Collado and Federico Garrido. BMC Cancer, 2006, 6: 119.

Maria Treben La Santé à la Pharmacie du Bon Dieu de Maria Treben Ed Ennsthaler

Archives

Numero Siren 822347654

 

© 2017 Wix.com

 

 

 

 

Hélène Pélissier

Ateliers et Stages Herboristerie

Conseillère en Plantes Médicinales et Aromatiques