Le Gaillet gratteron

April 30, 2020

Gaillet gratteron - Plante dépurative, décongestionnante lymphatique

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=5tLMx6cblwM

 

 

Nom scientifique Galium aparine

 

Famille  Rubiacées

 

Description Couchée au sol ou grimpante, on la reconnaît grâce à sa tige herbacée, carrée, poilue et accrochante qui peut mesurer de 20 cm jusqu’à presque 2 mètres. Les feuilles sont très allongées ou ovales et verticillées par 6 ou 9. Elle possède de petites fleurs blanches de 2 mm environ

C’est une plante commune que l’on retrouve en abondance dans les lisières des haies, des bois, dans les jardins, de mars à octobre. Elle est bio - indicatrice d’azote.

 

Parties utilisées Parties aériennes. Fraîches ou séchées.

Attention, la plante est très sensible au séchage et il vaut mieux utiliser la plante fraîche si possible car elle est plus efficace

Graines - on torréfiait les graines autrefois pour en faire un café ( les graines contiennent de la cafféine)

 

Constituents 

Coumarines, iridoides, glycosides (aspéruloside), flavonoides, tannins, alcaloides en faible quantité, anthraquinones (racine uniquement)

 

Propriétés médicinales

anti-inflammatoire, diurétique, décongestionante lymphatique, dépurative, astringente, anti-spasmodique, anti-oxidante, anti-tumorale

 

Elle agit sur le système lymphatique, favorise le mouvement de la lymphe.

En empêchant celle-ci de stagner et en encouragent  sa circulation elle aide à éliminer les déchets, les toxines, les impuretés etc... Elle contribue ainsi à la dépuration de l’organisme  et au soutien du système immunitaire.

C’est un remède pour réduire les oedèmes, les gonflements des ganglions, gonflements des pieds, des mains…

Comme de nombreuses plantes lymphatiques elle soulage aussi les problèmes de peau : eczémas, irritations, inflammations, brûlures…

Anti-inflammatoire, et diurétique on l’utilise souvent pour les cystites (la plante va apaiser les irritations et augmenter le flux d’urine) et les problèmes liés aux reins…

Elle est traditionnellement utilisée pour aider à dissoudre les calcifications dans le corps, les kystes du sein mais aussi des ovaires et des testicules, ainsi que les calculs rénaux, et les calculs biliaires

 

Elle a longtemps été utilisée de manière traditionnelle comme remède contre les tumeurs bénignes et cancéreuses. Maria Treben, herbaliste autrichienne auteur du livre  "La santé à la pharmacie du Bon Dieu" recommande l’utilisation d’une pommade faite avec le jus frais de gaillet, melangé au beurre frais, sur la tumeur (en plus de tisanes aux soucis /orties et achillées millefeuille).

Des études récentes in vitro ont montré que les extraits de gaillet gratteron faits à base de méthanol étaient efficaces contre certaines souches de cellules cancéreuses du sein (Aslantürk et al 2017 ; Atmaca et al 2016). D’autres chercheurs ont constaté in vitro que le gaillet stimulait les cellules immunitaires de la rate et des macrophages (Yoon et al 2005).

 

Selon Mattew Mood c’est une plante qui agirait sur le système nerveux (une de ses signatures et sa longue tige qui rappelle les terminaisons nerveuses)

 

Utilisations :

  • En interne

En Infusion plante séchée ou fraîche, (la chaleur détruirait les propriétés) donc il est préférable de faire une infusion avec une eau  pas trop chaude ou de faire une infusion froide

En teinture 30-60 gouttes 2x jour (Mattew Wood utilise 1-3gouttes, 3x/jour)

Comme Aliment

Jeunes pousses fraîches (crues dans les smoothies, salades, cuites dans les omelettes, crèpes, gratins, soupes…)

Jus frais (extrait avec un extracteur)  une cuillère par jour (2.5 ml-5ml), ou additionnée dans les soupes, etc…

  • En externe 

Huile/pommade A partir de plantes quasi fraîches (laisser sécher pendant 24h-48h ou sèches, avant de macérer dans l’huile pendant 3 semaines.

Cataplasme à partir d’infusion ou teinture (diluée 1 : 5)

Bain de pieds ou de mains (verser une infusion concentrée dans le bain infusion)

 

Bibliographie

 

Mattew Wood  ‘’The Earthwise Herbal, Volume I A Complete Guide to Old World Medicinal Plants”

 

Maria Treben  « La santé à la pharmacie du Bon Dieu »

 

Atmaca, H, Bozkurt, E, Cittan, M, Tepe, H,  Effects of Galium aparine extract on the cell viability, cell cycle and cell death in breast cancer cell lines. Journal of Ethnopharmacology 2016, 186, 305–310.

 

Aslantürk, Özlem, Çelik, T., Karabey, B., & Karabey, F. (2017). Active Phytochemical Detecting, Antioxidant, Cytotoxic, Apoptotic Activities of Ethyl Acetate and Methanol Extracts of Galium aparine L. Journal of Pharmaceutical Research International, 15(6), 1-16.

 

J. Bokhari, M.R. Khan, M. Shabbir, U. Rashid, S. Jan, J.A. Zai Evaluation of diverse antioxidant activities of Galium aparine Spectrochim. Acta A: Mol. Biomol. Spectrosc., 102 (2013), pp. 24-29

 

Ilina, T.; Kashpur, N.; Granica, S.; Bazylko, A.; Shinkovenko, I.; Kovalyova, A.; Goryacha, O.; Koshovyi, O. Phytochemical Profiles and In Vitro Immunomodulatory Activity of Ethanolic Extracts from Galium aparine L.. Plants 2019, 8, 541.

 

TJ Yoon, CK Lee, TK Park, and KH Lee. (2005). Immunostimulant and anti-tumor activity of crude extracts of Galium aparine L. Krn. J Pharmacognosy 36:332–337.

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Archives
Please reload

Numero Siren 822347654

 

© 2017 Wix.com

 

 

 

 

Hélène Pélissier

Ateliers et Stages Herboristerie

Conseillère en Plantes Médicinales et Aromatiques